BLOGMUSIQUE 2007 / 2008 - Le Blog de Français pour les étudiants de Musique

Ce blog a été crée pour que les étudiants de français à l'École de Formation de Maîtres de l'Université d'Oviedo (Espagne) puissent avoir un espace de rencontre avec leur professeur, et entre eux mêmes, ouvert à leur créativité dans le cadre de nos cours.

14 février 2008

Un "GRAND" de la musique française est mort : Henri Salvador

Cliquez sur la photo
pour écouter la chansons
en format MP3

Henrisalvador

 

Henri Gabriel Salvador, né à Cayenne, le 18 juillet 1917et mort à Paris le 13 février 2008, est un chanteur, compositeur et guitariste de jazz français. Outre la grande longévité de sa carrière (des années 1930 à 2007), Henri Salvador est un personnage marquant de la musique française. Ses chansons populaires restent fredonnées par des générations de français: Syracuse, Maladie d’amour, Le loup, la biche et le chevalier (Une chanson douce), Dans mon île, Le travail c’est la santé, Zorro est arrivé.

En 1933, il obtient ses premiers engagements dans des cabarets parisiens. Son talents de musicien mais aussi d’humoriste le font connaître et apprécier du public. En 1941, il fuit la France où la guerre s’étend. Il n’y reviendra qu’après la capitulation de l’Allemagne nazie. De décembre 1941 à décembre 1945, il fait ainsi partie de l’orchestre de Ray Ventura lors de son séjour en Amérique du Sud — Brésil, Argentine, Colombie, Uruguay, etc. Il y exerce ses talents de guitariste-chanteur et de comique avec une imitation de Popeye. En 1949, il obtient le grand prix du disque de l’Académie Charles-Cros et passe à l’ABC, le temple des music-halls parisiens, dans la revue de Mistinguett Paris s’amuse. C’est là qu’il rencontre Jacqueline, qui devient son épouse et son imprésario.

Sa carrière subit une éclipse dans les années 1980 et 1990. Il passe même alors auprès des jeunes pour un musicien « ringard » et la télévision ne le montre plus. Le chanteur se consacre alors surtout à la pétanque dont il est un joueur de haut niveau. Il publie un album de bande dessinée sur le sujet, Passion... Pétanque et invente même des boules : une première série est commercialisée d’abord par le fabricant JB, puis il dépose trois brevets pour la boule de haute technologie « VMS Plot ».

En 2000, Benjamin Biolay lui offre l’occasion de revenir au sommet avec son disque Chambre avec vue et son titre phare: Jardin d’hiver. La collaboration entre les deux hommes s’envenime quelques temps plus tard .

Son dernier album, intitulé Révérence, sort fin octobre 2006. Il met fin à sa carrière active lors d’un dernier spectacle donné au Palais des congrès de Paris le 21 décembre 2007.



Il restera toujours dans notre cœur
Adieu, Henri.

« Une chanson douce »

« Le loup, la biche et le chevalier »

Henri Salvador   

Paroles: Maurice Pon.

Musique: Henri Salvador 1950

© Maurice Pon / Henri Salvador

Autres interprètes:

Nana Mouskouri, Philippe Chatel, Gérard Rinaldi

____________________________________

 

Une chanson douce

Que me chantait ma maman,

En suçant mon pouce

J'écoutais en m'endormant.

Cette chanson douce,

Je veux la chanter pour toi

Car ta peau est douce

Comme la mousse des bois.

 

La petite biche est aux abois (1).

Dans le bois, se cache le loup,

Ouh, ouh, ouh ouh !

Mais le brave chevalier passa.

Il prit la biche dans ses bras.

La, la, la, la.

 

La petite biche,

Ce sera toi, si tu veux.

Le loup, on s'en fiche.

Contre lui, nous serons deux.

Une chanson douce

Que me chantait ma maman,

Une chanson douce

Pour tous les petits enfants.

 

Ô le joli conte que voilà,

La biche, en femme, se changea,

La, la, la, la

Et dans les bras du beau chevalier,

Belle princesse elle est restée,

À tout jamais

eh, eh, eh, eh

 

La jolie princesse

Avait tes jolis cheveux,

La même caresse

Se lit au fond de tes yeux.

Cette chanson douce

Je veux la chanter aussi,

Pour toi, ô ma douce,

Jusqu'à la fin de ma vie,

Jusqu'à la fin de ma vie.

_______________________________

 (1) être aux abois : estar acorralado

Posté par juanfrance à 15:01 - 00 - COMMENTAIRES DE VOTRE PROFESSEUR - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire